L’aiguille Céleste

Lieu : Lyon 8ème – Hotel le Lumière

Avec le professeur Gérard Edde

Lyon 17/18 Février 2019

Méthode taoïste de digitopuncture

Que signifie le terme « aiguille céleste » dans l’énergétique taoïste ? Il s’agit en fait d’un une métaphore destinée à décrire l’action essentielle de la mobilisation du Qi dans le traitement ou l’auto-traitement des portes de Jade (les points d’acupuncture et de digitopuncture) selon les règles du Qigong. C’est à dire :

  • Reconnaitre les points à traiter par la perception tactile et non seulement par la connaissance livresque.
  • Utiliser la respiration, la visualisation (Yi Zi) et un sceau énergique (Mudra…) pour renforcer l’action énergétique vers le majeur.
  • Utilisation ou non de l’intention ou au contraire abandon de la volonté dans le non-agir (Wuwei).
  • Application de formules traditionnels de points selon une philosophie énergétique basée sur les connaissances ancestrales et orales et non par une connaissance académique (MTC).

Fondements pratiques de la méthode

• La méthode de base (utilisation du majeur et de l’index)

• La respiration spécifique

• L’entrainement de base (Qigong)

Applications pratiques

• Application de tonification générale sur le point Zusanli

• Application sur les points des 3 zones essentielles : Yintang, Taiyang et Wangu

• Application sur la méthode taoïste des 5 portes (points Yuan)

Evaluation rapide des énergies

Le contrôle des énergies par les pouls s’avère difficile et aléatoire pour beaucoup… De plus différentes écoles proposent des conclusions parfois contradictoires. C’est pourquoi les taoïstes en plus de simplifier la prise des pouls traditionnelle propose différents moyens plus abordables :

  1. L’étude taoïste de la langue : en particulier la ligne centrale sur la langue et les cinq zones énergétiques.
  2. Et la palpation directe et simplifiée de l’abdomen et du cou.

Ces deux méthodes seront abordées en relation avec le sujet et la choix des points énergétique à traiter.

Origines de la méthode : Monts Lao au Sud de la Chine (Alchimiste et thérapeute taoïste Ge Hong)

Applications moderne :digitopuncture taoïste, l’aiguille volante en acupuncture

Livre de référence : ABC de médecine Energétiqur Editions Granchet Gérard Edde 2017

Renseignements : http://www.dragonceleste.fr

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s